Par où commencer

Si la perspective de devenir un donneur vivant de rein vous intéresse et que vous êtes en bonne santé, voici comment vous pourriez procéder.

  1. Familiarisez-vous du mieux possible avec les dons vivants.  Vous devez vous proposer vous-même et vous familiariser le plus possible avec tout ce qu’implique la décision de faire don de l’un de vos reins.  Vous ne pourrez prendre une décision éclairée que si vous faites le tour de la question et que vous en discutez avec vos proches et des professionnels de la santé.  Votre décision de devenir un donneur vivant vous appartient et elle doit être la bonne pour vous.  Vous pouvez aussi changer d’idée n’importe quand en cours de route.

  2. Trouvez votre groupe sanguin :  Une analyse sanguine vous permettra de  déterminer votre groupe sanguin.  Votre médecin ou un coordonnateur des dons vivants peut vous aider à obtenir ce test, à  moins que vous ne connaissiez déjà votre groupe sanguin parce que vous avez l’habitude de donner du sang.

  3. Confirmez la compatibilité de votre groupe sanguin.  Communiquez avec le centre de transplantation qui s’occupe du receveur potentiel afin de vérifier si votre groupe sanguin est compatible avec le sien.  Le donneur et le receveur ne doivent pas nécessairement être du même groupe sanguin, mais ils doivent être  compatibles.  Demandez à parler au coordonnateur des dons vivants qui vous expliquera le processus de don d’organe et vous posera des questions sur votre état de santé général.  On vous enverra de la documentation sur le sujet et un questionnaire à remplir à propos de votre santé.

  4. Parlez au receveur potentiel.  Parlez à la personne à qui vous voulez faire don de l’un de vos reins et voyez si elle est prête à vous considérer comme un donneur.  Il faut savoir que certaines personnes aux prises avec l’insuffisance rénale terminale décident de ne pas avoir une transplantation ou encore de ne pas accepter un don vivant.  La décision du receveur potentiel doit toujours être respectée – c’est son droit de se prononcer contre une transplantation ou un organe prélevé sur un donneur vivant.  Si la personne décline votre offre, cela n’enlève rien à la générosité de votre geste.  Les décisions, droits et sentiments de deux parties doivent être respectés.

Bureau national - 5160, boul. Décarie, bureau 310, Montréal, QC H3X 2H9 - Tél. : (514) 369-4806 / 1-800-361-7494
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001