Troubles rénaux causés par les drogues ou les médicaments

Drogues illégales

L’usage de drogues illégales, comme l’héroïne et la cocaïne, peut causer des lésions aux reins.

Médicaments en vente libre (sans ordonnance)

Consommés à fortes doses et à long terme, les médicaments vendus sans ordonnance, y compris les anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, risquent de porter atteinte aux reins.

Médicaments d’ordonnance

Il arrive que certains médicaments d’ordonnance causent un dysfonctionnement rénal. Les lésions au tissu rénal sont parfois réversibles, mais elles sont permanentes dans d’autres cas. De nombreux médicaments d’ordonnance peuvent être sécuritaires pour les personnes atteintes de maladie rénale, à la condition que le médecin modifie la dose (quantité) administrée. Aussi faut-il toujours demander au médecin ou au pharmacien des renseignements sur les effets secondaires potentiels des médicaments d’ordonnance chez les personnes atteintes de maladie rénale.

 

 

Bureau national - 5160, boul. Décarie, bureau 310, Montréal, QC H3X 2H9 - Tél. : (514) 369-4806 / 1-800-361-7494
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001