Section Dons d'organes

Les dons d'organes

Les dons d’organes sauvent des vies et restaurent la santé.  Une greffe de rein n’est pas un traitement curatif, mais elle représente la meilleure solution pour améliorer la santé et la qualité de vie des nombreuses personnes aux prises avec l’insuffisance rénale terminale.  Le seul autre traitement de suppléance rénale essentiel au maintien des fonctions vitales est la dialyse, qui nettoie artificiellement le sang.

Le nombre de reins dont on a besoin pour des greffes dépasse largement le nombre de reins disponibles.  En 2013, 4 500 Canadiens étaient en attente d’une greffe et près de 80 % d'entre eux avaient besoin d’un rein.  Les délais d’attente peuvent aller de quelques mois à plusieurs années et dépendent de divers facteurs. 

La Fondation du rein travaille en collaboration avec des représentants du secteur des soins de santé, des milieux d’affaires et des administrations publiques en vue d’améliorer les taux de don d’organes au Canada. La Fondation du rein incite tous les Canadiens à décider de faire don de leurs organes et à discuter de leurs intentions avec leur famille.

jedonneunrein.ca, le site de référence des donneurs vivants de rein

Développé par La Fondation canadienne du rein - Division du Québec, jedonneunrein.ca a pour but de faciliter le processus du don de rein. Ce site d’information permet aux donneurs potentiels de rein de faire le choix le plus éclairé possible. Présenté dans un langage accessible et compréhensif de tous, le site est visuellement invitant et simple dans sa navigation.

L'étude sur l'économique de l'insuffisance rénale: les avantages directs et indirects de la transplantation rénale


On estime que les coûts sont de l’ordre de 60 000 $ par année par patient pour les soins de dialyse comparativement à 23 000 $ pour une transplantation rénale auxquels on ajoute un montant de 6 000 $ par année pour les médicaments antirejet. Comparativement à l’hémodialyse, une transplantation occasionne des économies d’environ 250 000 $ par patient sur cinq ans. Sans compter que les greffés bénéficient par la suite d’une meilleure qualité de vie, qu’ils peuvent mener une vie active et retourner sur le marché du travail.

« D’un point de vue économique, il est clair que les transplantations rénales allègent le fardeau financier sur notre système de santé. De plus, les coûts afférents à la dialyse en terme de surcharge monétaire pour le transport, de prise de médicaments, de perte de revenus sont lourds socialement puisque le patient insuffisant rénal doit subir des traitements 3 fois par semaine uniquement pour survivre et qu'il est, très souvent, retiré du marché du travail » Yves Rabeau, Professeur en économie de l’UQÀM.

Il est urgent de réduire les impacts économique et social engendrés par l’insuffisance rénale au Québec. Le nombre d’insuffisants rénaux s’accroît en raison de l’augmentation du diabète et de l’hypertension qui sont les deux principales causes menant à l’insuffisance rénale.

« Ce que nous souhaitons, c’est augmenter le taux de transplantations rénales. Il s’agit pour nous d’une avenue qui doit être priorisée dans notre système de santé. C’est la solution qui offre le meilleur potentiel de qualité de vie pour les patients et c’est la plus économique pour notre société » Dr Michel R. Pâquet, président du Comité provincial du don d’organes et de tissus de La Fondation canadienne du rein.

La Fondation dépose son mémoire au Ministère de la Santé du Québec

Lors d’une rencontre avec le Ministère de la Santé, le 21 juin 2013, La Fondation du rein a déposé son mémoire « Soutenir la pratique de la greffe rénale au Québec : pourquoi et comment »  lequel comprend une série de 6 recommandations. La Fondation milite depuis de nombreuses années en faveur de l’augmentation du nombre de greffes rénales. Elle poursuit un objectif d’accroître le nombre de greffes rénales, par des dons cadavériques et vivants, à 350 par année d’ici 3 ans.

Pour plus de renseignements sur le mémoire présenté au Ministère de la Santé, veuillez consulter les documents suivants :
Résumé du mémoire « Soutenir la pratique de la greffe rénale au Québec : pourquoi et comment »
Version intégrale du mémoire
Lettre d'appui de la Société québécoise de transplantation
Lettre d'appui de la Société québécoise de néphrologie
Lettre d'appui de l'Association Générale des Insuffisants rénaux (AGIR)
Lettre d'appui de la Société Pose un geste

 

 

Division du Québec - 2300, boul. René Lévesque ouest, Montréal, QC H3H 2R5 - Tél. : (514) 938-4515 / 1-800-565-4515 au Québec
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001