CANN-NET logo

 

CANN-NET, pour l'avancement de la recherche

 


L'objectif du réseau CANN-NET (Canadian Kidney Knowledge Translation and Generation Network), établi en 2010, est de réunir les décideurs des lignes directrices pour le traitement des maladies rénales, les spécialistes du transfert de ces connaissances ainsi que ceux qui les utilisent afin d'améliorer le partage du savoir et les soins prodigués aux patients à travers le pays.

CANN-NET est un regroupement pancanadien de chercheurs reconnus en néphrologie qui coordonnent et exécutent des essais cliniques multicentriques pour combler les lacunes dans les connaissances sur les maladies rénales. Des directeurs de programmes en néphrologie et autres utilisateurs des connaissances à travers le Canada aident à identifier les essais cliniques les plus importants et les secteurs prioritaires où des améliorations dans les soins cliniques sont requises. Présentement le réseau se concentre sur l'optimisation du début de la dialyse et l'accroissement de l'utilisation de la dialyse à domicile.  

La Fondation canadienne du rein et la Société canadienne de néphrologie sont les partenaires financiers de CANN-NET.  Le Dr. Braden Manns a été récemment élu président de la Société canadienne de néphrologie (2014-2016) et préside aussi le comité exécutif de CANN-NET.

De nouvelles possibilités

Entre 2004 et 2010, le Dr Manns a occupé le poste de président du comité scientifique de la Société canadienne de néphrologie. Il a aussi été professeur agrégé des départements de médecine et des services de santé communautaire à l'University of Calgary. « À cette époque, dit-il, j'étais exaspéré par ce qui, à mes yeux, était un manque de collaboration entre les chercheurs et les décideurs. Tout cela créait des lacunes dans les soins et multipliait les obstacles pour la réalisation d'un nombre accru d'essais cliniques multicentriques. » Ainsi, lorsqu'une possibilité de financement s'est offerte avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), il a pu former un groupe de chercheurs en vue de présenter un projet qui a eu pour résultat la création du Canadian Kidney Knowledge Translation and Generation Network, ou CANN-NET.

L'identification des priorités en matière d'essais cliniques

Aujourd'hui, divers comités orientent le vaste travail du CANN-NET et le Dr. Manns préside le réseau. « Une large part de notre travail consiste à faciliter les essais entrepris sur l'initiative d'un chercheur. Nous avons demandé à des directeurs de programmes en néphrologie et à d'autres utilisateurs des connaissances quels étaient, à leur avis, les essais cliniques les plus importants à faire. Deux essais ont ainsi été développés à partir des priorités qui ont été identifiées : l'un sur la façon optimale de prendre en charge des personnes en dialyse dont les taux de phosphore sont élevés, et l'autre sur la meilleure façon de gérer l'hypertension chez les patients en dialyse. »  

Pour en savoir plus sur CANN-NET et les réseaux de recherche en néphrologie, lisez le bulletin Plein feux sur les réseaux de recherche.

 

Organigramme CANN-NET

 
Pour plus de détails sur les mandats, veuillez visiter le site Web au www.cann-net.ca/committees (disponible en anglais seulement).

Organigramme CANN-NET 2015

 

Division du Québec - 2300, boul. René Lévesque ouest, Montréal, QC H3H 2R5 - Tél. : (514) 938-4515 / 1-800-565-4515 au Québec
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 107567398RR0001